Le Soleil
« Un mercredi sur deux, quand c’est le jour de la paye, je ne dors plus le soir précédent. J’ai toujours peur de ne pas être payée », a lancée la Gatinoise Shirley Taylor en entrevue avec Le Droit au sujet du fiasco Phénix.
« Un mercredi sur deux, quand c’est le jour de la paye, je ne dors plus le soir précédent. J’ai toujours peur de ne pas être payée », a lancée la Gatinoise Shirley Taylor en entrevue avec Le Droit au sujet du fiasco Phénix.

Phénix: «J’ai toujours peur de ne pas être payée»

Daniel LeBlanc
Daniel LeBlanc
Le Droit
Même chez les fonctionnaires fédéraux qui ont été épargnés ou presque par les problèmes, le fiasco Phénix a des impacts insoupçonnés. Le cas de la Gatinoise Shirley Taylor, qui s’avoue plus anxieuse qu’avant et qui a décidé de faire une croix sur sa retraite qu’elle aurait pu prendre dès juin, est révélateur.