À partir du 1er janvier, le trajet d'Orléans Express entre Thetford Mines et Victoriaville sera supprimé, tout comme les allers-retours entre Rimouski et Sainte-Anne-des-Monts ainsi que Carleton.

Petit sursis pour les services d'Orléans Express

Orléans Express reporte au 18 janvier la réduction de ses services interurbains afin de couvrir la période achalandée des Fêtes.
La Commission des transports du Québec en a fait l'annonce, jeudi, mais la demande émanait du transporteur lui-même. Marc-André Varin, porte-parole d'Orléans Express, explique que la précédente échéance du 1er janvier était apparue dans la décision autorisant la réorganisation des routes sans que les parties en aient vraiment discuté. Le délai a finalement été jugé un peu court, car il y a beaucoup de déplacements pendant la période des Fêtes et beaucoup de clients à informer des changements.
«Les gens auraient eu le service quand ils quittent, mais pas au retour», illustre M. Varin. La compagnie a également voulu assurer le retour en classe des étudiants au début de janvier.