Peter MacKay à Little Harbour, en Nouvelle-Écosse, le 17 octobre 2019
Peter MacKay à Little Harbour, en Nouvelle-Écosse, le 17 octobre 2019

Peter MacKay confirme sa candidature à la direction du Parti conservateur

OTTAWA — L’ex-ministre conservateur Peter MacKay a confirmé, selon toute vraisemblance, qu’il sera candidat à la direction du Parti conservateur du Canada (PCC).

«J’y vais! Restez à l’écoute», a-t-il publié sur son compte Twitter mercredi après-midi, après que de nombreux médias eurent rapporté qu’il sera de la course.

Cette confirmation succincte survient après que «La Presse» eut révélé que l’ex-chef par intérim, Rona Ambrose, considérée comme la favorite chez les conservateurs, n’allait pas briguer la direction du parti.

M. MacKay a été le dernier chef du Parti progressiste-conservateur du Canada. Il a orchestré en 2003 une fusion du parti avec l’Alliance canadienne de Stephen Harper pour former l’actuel PCC.

Sous le gouvernement Harper, M. MacKay a notamment servi comme ministre de la Justice, ministre de la Défense nationale et ministre des Affaires étrangères.

Il a quitté la politique en 2015 pour des raisons familiales, mais son nom a circulé parmi de nombreux fidèles du parti pour remplacer d’abord M. Harper, puis Andrew Scheer.

À la suite du dernier scrutin, M. MacKay a critiqué les valeurs de conservatisme social de M. Scheer qui, à son avis, auront coûté l’élection aux conservateurs.

Son lancement de campagne serait prévu la semaine prochaine, en Nouvelle-Écosse, selon plusieurs médias.

+