Pénurie d'EpiPen: problèmes d'approvisionnement possibles

MONTRÉAL — Santé Canada fait savoir que le fabricant Pfizer a signalé qu'une pénurie de son auto-injecteur EpiPen de 0,3 mg pourrait entraîner des problèmes d'approvisionnement temporaires au cours des prochains mois.

Cela ne touche pas l'EpiPen Jr (0,15 mg), indique le ministère fédéral dans son communiqué.

Le géant pharmaceutique Pfizer Canada a rapporté cette possibilité à Santé Canada plus tôt cette semaine.

Les auto-injecteurs d'épinéphrine - comme l'EpiPen - sont cruciaux pour les personnes souffrant d'allergies potentiellement mortelles.

Par contre, Santé Canada précise que selon ses propres renseignements, il y aura un approvisionnement adéquat d'auto-injecteurs d'épinéphrine au Canada pour répondre aux besoins des Canadiens au cours des prochains mois.

Il dit tirer ce constat des quantités d'EpiPen actuellement en stock en pharmacie, ajoutées à celles d'un autre auto-injecteur d'épinéphrine que les pharmacies peuvent se procurer.

Solution de rechange

En effet, Santé Canada indique que l'auto-injecteur Auvi-Q demeure accessible aux Canadiens. Non approuvé au pays, il avait toutefois été rendu disponible pour importation l'an dernier après qu'un arrêté d'urgence fut signé par la ministre de la Santé, en réponse à une précédente pénurie d'EpiPen.

L'auto-injecteur Auvi-Q a été homologué par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis. Les auto-injecteurs EpiPen et Auvi-Q fournissent une même dose d'épinéphrine, mais contrairement au produit EpiPen, le produit Auvi-Q comporte une aiguille rétractable et un système électronique d'instructions vocales, précise le ministère fédéral.

Il ajoute qu'il n'hésitera pas à faciliter l'importation d'autres auto-injecteurs d'épinéphrine si nécessaire.

Pfizer a également confirmé qu'EpiPen 0,3 mg est actuellement disponible et continue d'être envoyé au Canada. L'entreprise a expliqué que par mesure de précaution elle a commencé à gérer l'approvisionnement pour assurer aux patients un accès prévisible.

L'entreprise pharmaceutique s'attend à ce que le problème soit entièrement résolu au début d'octobre 2019.

Il y a déjà eu des problèmes d'approvisionnement d'EpiPen au cours des récentes années.