Pêcheur disparu en mer en Haute-Gaspésie

Geneviève Gélinas
Geneviève Gélinas
Le Soleil
Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
La Garde côtière abandonne les recherches en mer pour trouver le pêcheur de 53 ans de Sainte-Anne-des-Monts en Haute-Gaspésie, tombé du navire Sim Dan dimanche au large de Tourelle. Des policiers continuent d’arpenter les berges et demandent à la population d’ouvrir l’œil, à l’affût du corps ou d’un indice.

«Il n’avait pas de veste de sauvetage, il est quand même tombé à l’eau [dimanche] à 18h30 et un grand secteur a été couvert par les recherches […]. Les chances de survie sont plutôt minces», indique Michel Plamondon, porte-parole de la Garde côtière canadienne. 

Au plus fort des recherches, six navires de pêche, deux de la Garde côtière et un navire commercial ont sillonné le secteur, tout comme deux hélicoptères et un avion Hercules. Les recherches ont duré 18 heures et ont couvert 370 kilomètres carrés pour tenir compte des vents et de la dérive. 

Mayday relay levé

En après-midi lundi, la Garde côtière a réduit les recherches. Elle a levé le «mayday relay» qui demande aux bateaux passant dans le secteur de scruter la surface de l’eau. Le dernier navire sur place, le A. LeBlanc de la Garde côtière, devait quitter la zone vers 18h lundi. Le Sim Dan, un bateau de pêche au poisson de fond, était parti dimanche après-midi de Mont-Louis vers le quai de Tourelle où il devait être remisé pour l’hiver. À 800 mètres de l’arrivée, «l’homme de pont manœuvrait une pièce d’équipement quand il a perdu l’équilibre et est tombé par-dessus bord», indique Claude Doiron, de la Sûreté du Québec.

Le deuxième homme à bord a tenté de récupérer son compagnon, mais les forts courants et les grosses vagues l’en ont empêché. Il a rapidement lancé un appel de détresse à la Garde côtière.

La météo n’avait rien, dimanche soir, pour faciliter les recherches. «On avait des vents d’est de 25 à 30 nœuds et des vagues de 2 à 3 mètres», spécifie M. Plamondon.

Les recherches se sont poursuivies toute la soirée et toute la nuit de dimanche à lundi. Tourelle se trouve à sept kilomètres à l’est de Sainte-Anne-des-Monts.