Le ministre Sam Hamad

Pas d'argent pour le tramway, répète Sam Hamad

«Actuellement, le gouvernement du Québec n'a pas les moyens de payer quelques milliards pour le tramway à Québec. C'est une bonne idée, mais c'est une question de moyens», a déclaré mercredi le ministre responsable de la Capitale-Nationale, Sam Hamad.
Le politicien provincial a été l'un des premiers à refroidir les ardeurs du maire Régis Labeaume et il demeure prudent, même si le premier ministre a annoncé la semaine dernière que la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) pourrait investir dans de grands projets d'infrastructures.
Est-ce que celle-ci pourrait prendre la relève du gouvernement pour doter la capitale d'un nouveau système de transport collectif? «Vous demanderez à la Caisse, moi je ne gère pas la Caisse», a répondu M. Hamad avec le sourire.
Lundi, le maire Labeaume et Christian Dubé, premier vice-président Québec de la CDPQ, se sont rencontrés pour discuter du nouveau programme. Il a été établi que le cas de Québec ne sera pas étudié avant celui de Montréal, donc pas avant 12 à 18 mois.