Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le Hermes 900 StarLiner 
Le Hermes 900 StarLiner 

Ottawa achète un avion sans pilote à 36 millions$ [VIDÉO]

La Presse Canadienne
Article réservé aux abonnés
OTTAWA - Le gouvernement fédéral a annoncé lundi avoir fait l’acquisition d’un système d’aéronef télépiloté au coût de 36,2 millions $ afin de protéger les eaux canadiennes et de surveiller la pollution.

Le nouvel appareil est un Hermes 900 StarLiner, est fabriqué par le constructeur aéronautique israélien Elbit Systems. Selon le site web de l’entreprise, l’engin a une envergure de 17 mètres et une masse maximale au décollage de 1’600 kg.

Il contribuera à la mise en oeuvre du Programme national de surveillance aérienne de Transports Canada, a indiqué Services publics et Approvisionnement Canada, dans un communiqué.

L’engin servira notamment à détecter les déversements de pétrole, à étudier les habitats de glace et d’eau et à surveiller ce qui se passe sur les eaux de l’Arctique canadien.

Le programme vise aussi à contribuer aux opérations de recherche et de sauvetage, aux activités humanitaires et à la lutte contre la pêche illégale.

«Cet achat jouera un rôle essentiel dans les efforts du gouvernement visant à vérifier le potentiel pratique de la technologie des drones et à l’intégrer en toute sécurité dans l’espace aérien», est-il également noté dans le communiqué.

L’aéronef pourra être commandé depuis un endroit éloigné. Il est doté de capacités d’autopilotage, dont le décollage et l’atterrissage automatiques. Son rayon d’action est de plus de 1400 milles marins.

Elbit Systems est une entreprise spécialisée dans les technologies de défense. Elle a obtenu le contrat à la suite d’un «processus d’approvisionnement concurrentiel, ouvert et transparent», insiste Ottawa. Il devrait être livré d’ici deux ans.

Le Hermes 900 StarLiner