Le ministre Sam Hamad.

Nouvelle journée de grève des organismes sociaux mercredi

Une nouvelle journée de grève des organismes communautaires des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches va avoir lieu mercredi. Plusieurs organismes fermeront alors leurs portes et interrompront leurs activités.
«La précédente annonce du ministre Hamad, le 6 novembre dernier, n'était que de la poudre aux yeux», a déclaré par voie de communiqué Anne-Valérie Lemieux-Breton, coporte-parole. «Aucun investissement n'a été annoncé, les groupes de défense de droits n'auront même pas droit à une indexation de leur subvention. Le problème du sous-financement de l'ensemble du mouvement communautaire reste entier et ce n'est pas vrai que nous allons baisser les bras.»
Les organismes exigent notamment l'indexation annuelle des subventions pour suivre l'augmentation des coûts de fonctionnement, la fin des compressions budgétaires et un réinvestissement majeur dans les services publics et les programmes sociaux.
L'information sur l'ensemble des actions ainsi que les groupes touchés est disponible sur le site www.communautaireengreve.com.