Le chantier du nouvel hôpital à l’Enfant-Jésus

Nouvel hôpital à l’Enfant-Jésus: pas de tramway, mais le trambus

La Ville de Québec n’entend pas refaire ses plans du tramway, même si le gestionnaire de la Société québécoise des infrastructures (SQI) pour la construction d’un nouvel hôpital de 1,9 milliard $ sur le site de l’Enfant-Jésus pense que ce serait une bonne idée.

«Plusieurs organismes publics ou entreprises ont exprimé le souhait d’être desservis par la composante tramway du réseau structurant», nous écrit un porte-parole municipal, David O’Brien. Mais ils ne peuvent tous être contentés.

Mardi, au cours d’une visite du mégachantier, le directeur général du bureau de projet, Robert Topping, a souligné qu’environ 5500 personnes vont éventuellement travailler dans l’établissement hospitalier. Sans compter les patients. Choisissant ses mots pour ne pas froisser les élus et les fonctionnaires, il a jugé opportun que le tramway desserve ce pôle important : «Si j’étais citoyen, j’aimerais bien que le tramway passe par ici.»

Nous avons transmis la requête à la Ville qui a rapidement tranché. C’est non. «Le réseau est un ensemble de composantes où une analyse détaillée, raffinée à plusieurs reprises, a permis de définir le choix le plus optimal pour chaque tracé et secteur desservi, ainsi que le mode utilisé», écrit David O’Brien.

Le secteur ne sera pas délaissé, fait-il remarquer. «L’hôpital de l’Enfant-Jésus aura sa propre station et sera desservi par plusieurs composantes majeures du Réseau structurant de transport en commun, dont le trambus électrique, une des deux colonnes vertébrales du réseau, et les parcours Métrobus.»