Marie-Ève Proulx (au centre) était de passage à l’hôpital de Sainte-Anne-des-Monts, jeudi.
Marie-Ève Proulx (au centre) était de passage à l’hôpital de Sainte-Anne-des-Monts, jeudi.

Neuf millions$ pour l’urgence de Sainte-Anne-des-Monts

Simon Carmichael
Simon Carmichael
Initiative de journalisme local - Le Soleil
Près de 9 millions $ seront investis pour réaménager l’urgence de l’hôpital de Sainte-Anne-des-Monts, rénovée pour la dernière fois en 1980. La ministre Marie-Ève Proulx a aussi profité de son passage en Gaspésie pour inaugurer de nouveaux locaux dans les hôpitaux de Gaspé et de Sainte-Anne-des-Monts.

«On veut offrir un milieu de soins à échelle humaine, adapté aux besoins concrets de la communauté», a noté la ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, Marie-Ève Proulx, lors de l’annonce de la réfection de l’urgence, jeudi matin. 

Québec financera une grande partie du projet, totalisant neuf millions de dollars qui a pour but de moderniser l’urgence du seul hôpital de la Haute-Gaspésie, jugée vétuste depuis plusieurs années. «C’est une annonce attendue depuis longtemps, explique le préfet de la MRC de la Haute-Gaspésie, Allen Cormier. C’est important pour le personnel et les résidents d’avoir accès à un hôpital digne des grands centres même si on habite en région», clame-t-il. Les travaux devraient débuter en 2021 et se terminer en 2022. 

Inauguration officielle… un an plus tard

De passage en Gaspésie, la ministre Proulx en a profité pour effectuer quelques inaugurations au nom du ministre de la Santé, Christian Dubé. Elle a donc inauguré les nouveaux locaux de l’unité de retraitement des dispositifs médicaux, soit de stérilisation, de l’hôpital de Gaspé, mercredi, même s’ils sont en opération depuis plusieurs mois. «Il faut que les horaires concordent», rapporte la présidente-directrice générale du CISSS de la Gaspésie, Chantale Duguay, pour expliquer le délai entre la fin des travaux et l’annonce.  

Terminé depuis septembre 2019, le réaménagement de l’espace de stérilisation de l’hôpital a été amorcé en mai 2019 afin de remettre les installations aux normes, notamment en ce qui a trait à la ventilation. Le nouvel espace se veut aussi «plus agréable pour les travailleurs» et plus spacieux, l’ancienne unité de stérilisation étant jugée non-fonctionnelle en raison de son espace trop restreint. Il s’agit d’un investissement de 1,545 million $. 

Enfin, la ministre a fait d’une pierre deux coups lors de son passage à Sainte-Anne-des-Monts, jeudi, en inaugurant le sixième étage de l’hôpital après un réaménagement majeur terminé il y a plusieurs mois. L’étage regroupe désormais tous les services de suppléance rénale, d’oncologie et de médecine de jour et est au goût du jour. Le nombre de chaises d’hémodialyse a été augmenté à cinq et l’organisation des lieux a été revue. «C’est parmi les plus belles salles au Québec», se réjouit Allen Côté, qui rappelle que cette modernisation était attendue depuis longtemps par les citoyens de la Haute-Gaspésie.