Montréal: un kayakiste meurt dans les eaux du fleuve

MONTRÉAL — Un kayakiste a perdu la vie, samedi après-midi, après que son embarcation eut chaviré dans les eaux du fleuve Saint-Laurent, près du port de Montréal.

C’est la Garde côtière canadienne qui a alerté le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) vers 14 h.

L’homme âgé de 56 ans faisait partie d’un groupe de six personnes, lorsque son kayak aurait soudainement chaviré près d’un bateau, dans le port de Montréal.

Le kayakiste aurait d’abord été aperçu «en détresse» dans l’eau à la hauteur des rues Notre-Dame et de Panet.

Il a ensuite été retrouvé sans vie à la hauteur de l’intersection de la rue Notre-Dame et de l’avenue Papineau, a indiqué la porte-parole du SPVM, Caroline Chèvrefils.

Le SPVM précise que l’événement n’est pas criminel, puisque plusieurs personnes ont pu apercevoir le kayakiste tomber à l’eau.

Les policiers ont confirmé en début de soirée que l’enquête a été transférée au bureau du coroner.

Tous les kayakistes portaient des vestes de flottaison et des combinaisons étanches à l’eau qui sont appropriées compte tenu de la température de l’eau se situant actuellement à environ 4 degrés Celcius, a noté Benoit Martel, chef aux opérations au Service de sécurité incendie de Montréal.

«Deux équipes en sauvetage sur glace sont intervenues, a indiqué M. Martel. Comme la personne était coincée entre un navire de marchandise et le quai, on a dû faire appel à deux équipes en sauvetage en hauteur qui ont dû aller avec des cordages pour déloger la victime.»

En tout, les opérations ont duré une heure. Une trentaine de pompiers y ont participé.