La production chez Habitaflex est interrompue pour une durée indéfinie, mais pas celle des autres divisions de Maison Laprise.

Montmagny: l’usine Habitaflex détruite par les flammes

L’usine Habitaflex Concept de Montmagny, une filiale de Maison Laprise dont les locaux logeaient aussi des bureaux abritant les serveurs informatiques de la maison mère, a été détruite par les flammes tôt vendredi matin, un coup dur pour ce fleuron de l’économie régionale.

Comme l’explique le maire de Montmagny, Rémi Langevin, c’est vers 2h30 vendredi matin que l’alerte a été donnée alors que des flammes ont été aperçues dans l’usine de la rue des Ateliers. Personne ne se trouvait à l’intérieur. Les pompiers des deux casernes de Montmagny ainsi que leurs collègues de Berthier-sur-Mer et Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud ont immédiatement été dépêchés sur les lieux. Un contingent de 50 sapeurs combattait l’élément destructeur au plus fort du sinistre, mais n’a pu empêcher la destruction du bâtiment. La cause du brasier demeurait encore inconnue au moment d’écrire ces lignes.

«Maison Laprise a cinq sites en activité à Montmagny et emploie 300 travailleurs, dont 75 dans l’édifice qui a brûlé, ce qui inclut 25 employés qui œuvraient à l’administration des Maison Laprise et une quarantaine d’employés de production d’Habitaflex, un concept d’habitation quatre saisons transformable lancé au début des années 2000», indique le maire Langevin. «Les premières nouvelles que nous avons reçues indiquent que les serveurs informatiques n’ont pas été détruits par les flammes, mais qu’ils pourraient cependant avoir été abîmés par l’eau et la fumée», poursuit-il.

Production interrompue

La production chez Habitaflex est interrompue pour une durée indéfinie, mais pas celle des autres divisions de Maison Laprise. «L’entreprise aura tout de même besoin de ses serveurs pour reprendre normalement ses opérations et la Ville de Montmagny est à l’écoute pour les aider à se repositionner. Notre service d’ingénierie est disponible pour leur donner un coup de main», indique le maire.

Propriétaire et fondateur de Maison Laprise, Daniel Laprise était à l’extérieur du pays lors du sinistre et serait sur le chemin du retour après avoir été informé de l’incendie par son chef de division. Installé à Montmagny depuis 1989, le fabricant de maisons préusinées a lancé sa division Habitaflex Concept en 2000 pour ensuite acheter l’entreprise Portes et fenêtres Laurendeau l’année suivante. En 2009, l’entreprise a fait le saut sur la scène internationale en lançant Laprise SAS, un constructeur de maisons à ossature en bois à Tours, en France, pour ensuite construire, en 2010, 7500 habitations temporaires pour les sinistrés du tremblement de terre d’Haïti.