Le Soleil
Un représentant de Lockheed Martin explique les capacités du chasseur F-21 lors d’une exposition. Son employeur ainsi que Raytheon et Boeing sont visés par Pékin pour des ventes d’armes à Taïwan.
Un représentant de Lockheed Martin explique les capacités du chasseur F-21 lors d’une exposition. Son employeur ainsi que Raytheon et Boeing sont visés par Pékin pour des ventes d’armes à Taïwan.

Vente d’armes à Taïwan: Pékin sanctionnera des firmes américaines

Agence France-Presse
PÉKIN — La Chine a annoncé lundi prendre des sanctions contre des entreprises, personnes et entités américaines impliquées dans un projet de vente d’armes à 1,8 milliard $ à Taïwan, île revendiquée par Pékin.