Une voyageuse séquestrée en Australie secourue deux mois plus tard

Une touriste britannique qui a été agressée sexuellement et retenue contre son gré pendant plusieurs semaines en Australie a finalement été secourue par la police.
La voiture que conduisait la victime a été interceptée dans la région de l'Outback, sur une autoroute près de la ville rurale de Mitchell. Constatant que la femme était blessée au visage et qu'elle semblait paniquée, les policiers ont fouillé le véhicule et trouvé, caché à l'arrière, un homme de 22 ans.
La voiture a été interceptée après que la femme soit repartie d'une station d'essence sans payer.
La police a expliqué que la victime et son agresseur présumés s'étaient rencontrés il y a trois mois à Cairns, dans le nord-est du pays, où l'homme habitait, et qu'ils avaient une «relation». L'homme est toutefois devenu violent en janvier.
La femme a été violentée et agressée à de multiples reprises pendant le couple parcourait les quelque 1400 kilomètres qui séparent Cairns de la ville de Roma, dans l'Outback.
La police a expliqué que la femme n'a eu que de rares occasions de s'échapper, et que même si elle avait réussi, elle se serait retrouvée dans un pays étranger, sans ressources et sans personne pour l'aider.
L'homme, dont l'identité n'a pas été dévoilée, fait l'objet de multiples accusations, dont quatre de viol et huit de voies de fait.
La femme a été soignée pour des ecchymoses et des lacérations au corps et au visage.