La chancelière Angela Merkel.

Une tête de cochon retrouvée devant la permanence d'Angela Merkel

La police allemande a annoncé samedi avoir découvert devant la permanence de la chancelière Angela Merkel dans sa circonscription du nord-est de l'Allemagne une tête de cochon et «une inscription insultante» dont elle a refusé de livrer le contenu.
Une patrouille de police a découvert la tête d'animal vers 5h40 du matin devant le local de députée d'Angela Merkel à Stralsund, au bord de la mer baltique, où elle est élue depuis 26 ans.
Interrogé par l'AFP, un porte-parole de la police de Neubrandebourg a refusé de livrer le moindre détail sur la nature des injures, se contenant de souligner qu'elles étaient bien dirigées contre la dirigeante conservatrice.
Angela Merkel a fait l'objet de virulentes critiques pour sa politique de la main tendue aux réfugiés depuis l'été 2015. Elle a perdu une partie de sa popularité auprès d'Allemands inquiets de l'arrivée de plus d'un million de demandeurs d'asile en 2015.
Elle a également été chahutée au sein de son parti, l'Union chrétienne-démocrate, qui assiste à la percée sur sa droite d'une formation populiste et anti-immigration, l'Alternative für Deutschland.