Sur la vidéo diffusée par la branche de l'EI dans la province de Ninive dans le nord de l'Irak, on peut voir un otage en tenue orange entouré par trois hommes en noir devant une mosquée à Mossoul. L'un des djihadistes décapite le combattant kurde.

Une prof mise à l'amende pour avoir montré en classe une vidéo de décapitation

Une enseignante d'une école secondaire de New York a été condamnée à payer une amende de 300 $ pour avoir montré à des élèves la vidéo d'une décapitation effectuée par le groupe armé État islamique (EI).
Selon le New York Post, Alexiss Nazario a présenté la vidéo à une classe d'une école du Bronx durant l'année scolaire 2014-2015.
Les élèves ont raconté aux enquêteurs que la décapitation comme telle était censurée dans la vidéo, mais que cette dernière montrait la tête de la victime après l'exécution.
La direction de l'éducation de la Ville de New York a tenté de congédier Mme Nazario, mais un arbitre a opté pour une sanction moins sévère en lui imposant une amende de 300 $.
Les responsables de la direction ont indiqué au Post qu'Alexiss Nazario travaillait maintenant comme enseignante suppléante.
Mme Nazario a déclaré au journal qu'elle avait accidentellement présenté la mauvaise vidéo.