Le bilan varie de deux à huit morts, selon les sources.

Une manifestation fait plusieurs mort à Kaboul

Plusieurs personnes ont été tuées vendredi au centre de Kaboul, en Afghanistan, quand les policiers ont ouvert le feu en direction de manifestants qui leur lançaient des pierres.
La manifestation avait été organisée pour réclamer plus de sécurité dans la foulée d'une attaque au camion piégé qui a fait 90 morts et quelque 450 blessés, mercredi. Environ un millier de personnes y participaient.
Il s'agissait de l'attaque la plus meurtrière depuis le retrait des forces étrangères en 2014.
Les policiers ont tout d'abord tiré des coups de semonce quand des centaines de manifestants se sont rués vers eux, parfois en leur lançant des pierres. Quand les manifestants ont voulu s'approcher du palais présidentiel, les policiers ont utilisé des canons à eau et des gaz lacrymogènes.
Le bilan varie de deux à huit morts, selon les sources.
Des manifestants affirment que certains d'entre eux ont été battus et arrêtés par des policiers.