La forêt de Retz est située à environ 150 km de la frontière belge, dans le nord de la France.

Une femme enceinte meurt d’une attaque de chiens lors d’une chasse à courre

LILLE - Une femme, qui promenait son chien dans une forêt du nord de la France, a été tuée dans une attaque de chiens lors d’une chasse à courre, a-t-on appris mardi de source judiciaire.

La mort de cette femme de 29 ans dans la forêt de Retz, à environ 150 km de la frontière belge, a «pour origine une hémorragie consécutive à plusieurs morsures de chiens aux membres supérieurs et inférieurs ainsi qu’à la tête», a indiqué le procureur de Soissons, Frédéric Trinh, dans un communiqué.

«Des prélèvements ont été effectués sur 93 chiens, ceux appartenant à la victime», qui en possédait cinq au total, ainsi que d’autres «ayant participé à une chasse à courre (...) organisée à proximité», selon le parquet.

Il s’agit «notamment (...) d’identifier le ou les chiens mordeurs», poursuit le parquet, précisant que les morsures sont à la fois «ante mortem» et «post mortem».

La victime, enceinte, avait appelé son concubin pour, selon celui-ci, «lui signaler la présence de chiens menaçants» alors qu’elle promenait son propre animal.