Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le US Geological Survey a déclaré que le séisme d’une magnitude de 6,0 avait frappé la côte sud de l’île à 14 h, heure locale.
Le US Geological Survey a déclaré que le séisme d’une magnitude de 6,0 avait frappé la côte sud de l’île à 14 h, heure locale.

Un séisme tue au moins huit personnes en Indonésie

Agence France-Presse
Article réservé aux abonnés
Un violent tremblement de terre a tué au moins huit personnes, blessé 23 autres et endommagé plus de 300 bâtiments à Java, la principale île de l’Indonésie, ont indiqué les autorités, samedi.

Aucun avertissement au tsunami n’a été lancé.

Le US Geological Survey a déclaré que le séisme d’une magnitude de 6,0 avait frappé la côte sud de l’île à 14 h, heure locale. L’épicentre était situé à 45 kilomètres au sud de la ville de Sumberpucung du district de Malang dans la province de Java oriental, à une profondeur de 82 kilomètres.

Rahmat Triyono, le chef du centre indonésien des tremblements de terre et des tsunamis, a dit que le tremblement sous-marin n’avait pas le potentiel de provoquer un tsunami. Pourtant, il a exhorté les gens à rester à l’écart des pentes où peuvent avoir lieu des glissements de terrain.

Des images diffusées ont montré un plafond effondré dans un hôpital ainsi que des débris sur le sol du parlement local à Blitar, au sud-ouest de Malang.

Il s’agit du deuxième désastre naturel meurtrier à frapper l’Indonésie cette semaine. Le passage du cyclone tropical Seroja a tué le week-end dernier au moins 174 personnes. Des milliers de maisons endommagées.

Le tremblement de terre de samedi a notamment provoqué des chutes de pierres qui ont tué une femme à moto et gravement blessé son mari dans le district de Lumajang à Java oriental, a déclaré Raditya Jati, un porte-parole de l’Agence nationale de prévention des catastrophes.

Des dizaines de maisons ont été endommagées dans le district. Les sauveteurs ont récupéré deux corps sous les décombres dans le village de Kali Uling. La mort de deux personnes a également été confirmée dans une zone limitrophe des districts de Lumajang et Malang, tandis qu’une personne retrouvée morte à Malang.

Des reportages télévisés ont montré des gens qui couraient paniqués dans des centres commerciaux de plusieurs villes de la province de Java oriental.

L’Indonésie, un vaste archipel de 270 millions d’habitants, est fréquemment frappée par des tremblements de terre, des éruptions volcaniques et des tsunamis en raison de son emplacement sur le «Cercle de feu», un arc de volcans et de lignes de faille dans le bassin du Pacifique.

En janvier, un tremblement de terre de magnitude 6,2 a tué au moins 105 personnes et en a blessé près de 6500 autres dans les districts de Mamuju et Majene dans la province de Sulawesi occidental.