Kevin Guiavarch a fait l'objet, samedi, d'accusations préliminaires d'association avec des criminels terroristes et de financement du terrorisme, a indiqué ce responsable, qui n'était pas autorisé à discuter de l'affaire étant donné l'enquête en cours.

Un recruteur de l'EI en France arrêté et accusé

Un Français dans la vingtaine, recruteur de haut rang pour Daech (le groupe armé État islamique) selon les autorités internationales, a été arrêté et fait l'objet d'accusations préliminaires de terrorisme en France.
Un responsable judiciaire a indiqué dimanche que Kevin Guiavarch demeurerait en détention dans l'attente des conclusions d'une nouvelle enquête.
Kevin Guiavarch a fait l'objet, samedi, d'accusations préliminaires d'association avec des criminels terroristes et de financement du terrorisme, a indiqué ce responsable, qui n'était pas autorisé à discuter de l'affaire étant donné l'enquête en cours.
La liste de sanctions contre le terrorisme des Nations unies affirme que le jeune homme français a joint les rangs des djihadistes en Syrie en 2012, alors au sein du Front Nusra affilié à Al-Qaïda avant la formation de Daech en 2014. Il avait été ajouté à la liste en 2014 sous des soupçons de recrutement et de financement du terrorisme.
Des centaines de combattants français ont joint les rangs de Daech, qui a été tenu responsable de plusieurs attaques en France.