La mère de Gulsen Bahadir, une hôtesse de l'air tuée au cours des attaques dans la nuit du 28 juin, pleure pendant les funérailles qui ont lieu à Istanbul mercredi, une journée après l'attentat à l'aéroport d'Istanbul qui ont coûté la vie à 36 personnes.

Un extrémiste tchétchène aurait organisé les attentats à Istanbul

Un extrémiste tchétchène a orchestré le triple attentat-suicide qui a fait au moins 44 morts et 230 blessés à l'aéroport d'Istanbul, selon un membre du Congrès américain.
Le républicain Michael McCaul, le président du comité de la Chambre des représentants sur la sécurité intérieure, a déclaré en entrevue avec la chaîne télévisée américaine CNN qu'Ahmed Tchataïev avait organisé l'attaque de jeudi soir contre l'aéroport international Atatürk.
Les médias turcs et suédois ont également identifié Tchataïev comme étant le cerveau de l'assaut. Les autorités de la Turquie n'ont toutefois pas confirmé cette information. Le journal «Sabah», qui est proche du gouvernement turc, a annoncé que la police avait lancé une chasse à l'homme pour capturer le militant.
M. McCaul a affirmé que les autorités ne savaient pas où exactement se trouvait Ahmed Tchataïev, mais qu'il avait été l'un des principaux lieutenants du groupe armé État islamique (ÉI).
Même si personne n'a revendiqué la responsabilité des attentats, l'ÉI est soupçonné d'être derrière cette nouvelle attaque. Le président de la Turquie, Recep Tayyip Erdoan, a répété, vendredi, que l'ÉI était fort probablement responsable.
Selon les autorités, les trois kamikazes étaient originaires de la Russie ainsi que de l'Ouzbékistan et du Kirghizistan, deux États de l'Asie centrale. Elles n'ont cependant pas fourni davantage de détails à ce sujet.
Treize personnes soupçonnées d'être liées à l'assaut ont été arrêtées à la suite de descentes effectuées dans trois quartiers d'Istanbul jeudi, a révélé un représentant des forces de l'ordre.
Le journal turc «Haber» a rapporté que 11 autres individus, tous des étrangers, avaient également été appréhendés dans le cadre d'un autre raid mené dans une résidence d'Istanbul, tôt vendredi matin.