Les équipe des nettoyage en réunion à côté de poussettes abandonnées sur la Promenade des Anglais. Dix enfants sont mort dans l'attaque de Nice.

Un bébé disparu dans l'attaque retrouvé grâce à Facebook

Une famille qui avait perdu son bébé de 8 mois dans la panique après l'attaque meurtrière au camion à Nice jeudi soir, a retrouvé le nourrisson indemne, grâce à un appel à témoins relayé des milliers de fois sur Facebook.
«Petit garçon perdu pendant le mouvement de foule», «poussette bleu», «faites tourner l'info», avait indiqué une proche sur le réseau social peu avant minuit, en diffusant la photo du garçonnet.
«Une jeune femme l'a recueilli et ramené chez elle, elle s'est ensuite connectée et a trouvé la photo du bébé» sur Facebook et a aussitôt pris contact avec ses parents, a confirmé une amie de la famille interrogée vendredi par l'AFP.
«Trouvé!», a posté une autre membre de la famille, remerciant «tous ceux qui (les) ont aidés et ont envoyé des messages de soutien».
Après le carnage sur la Promenade des Anglais, lieu de balade le plus célèbre de cette ville de Côte d'Azur, de nombreux avis de recherche de personnes disparues ont fleuri sur les réseaux sociaux.
Au volant d'un énorme camion, un Franco-Tunisien de 31 ans a foncé sur la foule venue assister au feu d'artifice. Au moins 84 personnes - dont 10 enfants - ont été tuées et des dizaines d'autres blessées.