Donald Trump dans le Bureau ovale

Trump en excellente santé, selon le médecin présidentiel

WASHINGTON - Le président américain Donald Trump est en excellente santé, selon le médecin qui l’a examiné pour la première fois depuis qu’il a pris le pouvoir.

Le docteur Ronny Jackson, un membre de la Navy, a rencontré le président la semaine dernière. Il a notamment révélé que le président a obtenu une note parfaite lors d’un test conçu pour détecter les premiers signes d’une perte de mémoire ou d’un léger déclin cognitif.

La Maison-Blanche doit constamment répliquer à ceux qui remettent en question les facultés mentales du président.

Le président mesure 1,91 mètre et pèse 133 kilos (six pieds et trois pouces, 293 livres), soit 1,4 kilo de plus qu’au moment de son élection. Cela signifie que M. Trump est tout juste en deçà du seuil de l’obésité.

Le docteur Jackson a dit que le président est en «excellente santé» et qu’il le demeurera pour toute sa présidence, même s’il consomme de grandes quantités de malbouffe et que le golf est sa seule activité physique. Il a attribué le tout aux gènes du président.

L’homme de 71 ans a obtenu une note parfaite au test mesurant ses habiletés cognitives. L’examen médical du président n’inclut pas normalement un tel test, mais M. Trump l’avait demandé en réponse aux doutes qui planent sur ses facultés. Le livre «Fire and Fury» l’a récemment décrit comme un enfant qui peine à absorber l’information et à reconnaître ses vieux amis.

Le président a toutefois reconnu qu’il serait en meilleure santé s’il s’alimentait mieux et bougeait plus, a dit le docteur Jackson. Un diététiste s’associera au chef de la Maison-Blanche pour réduire les calories; on recommandera aussi au président un programme aérobique léger, dans le but de lui faire perdre entre 4,5 et 7 kilos cette année.

L’indice de masse corporelle du président atteint 29,9, ce qui signifie qu’il est trop gros pour un homme de sa taille; un indice de 30 et plus témoigne d’une obésité. Le permis de conduire émis au président dans l’État de New York, et obtenu par le site Politico, indique toutefois qu’il mesure 1,88 mètre (six pieds et deux pouces), ce qui le propulserait au-delà du seuil de l’obésité.

La pression artérielle du président était bonne, mais son taux de cholestérolémie était trop élevé. Le docteur Jackson entend s’attaquer au problème.