Organisée par l'artiste Joey Skaggs, la parade a descendu la Cinquième avenue sur quelques centaines de mètres pour se rendre jusqu'à la Trump Tower.

Trump élu «roi des fous» pour le 1er avril

Donald Trump a été sacré samedi «roi des fous» à l'occasion d'une parade du 1er avril à New York réunissant quelques dizaines de personnes, portant, pour beaucoup, un masque avec le visage du président des États-Unis.
Clou de la parade, un faux Donald Trump s'est présenté assis sur la cuvette de fausses toilettes posées sur un chariot à roulettes, orné des lettres dorées «TRUMP», d'un drapeau américain et d'un drapeau russe.
Le mot d'ordre de cette 32e parade du 1er avril à New York était, en effet, «Rendre à la Russie sa grandeur» (Make Russia Great Again).
Le titre de roi des fous est lié au terme anglais pour désigner le poisson d'avril (April Fool's Day).
Organisée par l'artiste Joey Skaggs, la parade a descendu la Cinquième avenue sur quelques centaines de mètres pour se rendre jusqu'à la Trump Tower, ancienne résidence de Donald Trump dans laquelle vivent toujours son épouse Melania et son plus jeune fils, Barron.
«Nous devons tirer parti de chaque occasion de montrer nos sentiments à l'égard du fou que nous avons à la Maison-Blanche», a expliqué Judy, qui portait un masque de Donald Trump.
Depuis l'élection présidentielle, des dizaines de manifestations ont eu lieu à New York contre Donald Trump.