Kent Ekeroth, un député de 35 ans membre du parti anti-immigration Démocrates de Suède, a été reconnu coupable d'avoir frappé au visage un homme qui faisait la queue devant une discothèque de Stockholm le 24 novembre dernier.

Suède: député d'extrême droite condamné pour agression

Un tribunal suédois a condamné mercredi un député d'extrême droite à 38 400 couronnes (5785 $CAN) d'amende, pour une agression commise à l'entrée d'une boîte de nuit.
Le tribunal régional a reconnu Kent Ekeroth, un député de 35 ans membre du parti anti-immigration Démocrates de Suède, coupable d'avoir frappé au visage un homme qui faisait la queue devant une discothèque de Stockholm le 24 novembre dernier.
M. Ekeroth a affirmé avoir agi en état de légitime défense, craignant que la situation ne dégénère après qu'on se soit moqué de lui. Mais le tribunal a estimé que cela «n'avait pas été le cas».
Le député serait sorti de ses gonds après s'être vu refuser l'entrée de cette boîte de nuit huppée de la capitale suédoise.
«Ce jugement est totalement incorrect», a écrit Kent Ekeroth sur son compte Facebook mercredi, ajoutant qu'il prévoyait de faire appel.
Le député s'est déjà retrouvé au centre de plusieurs scandales.
Selon un sondage récent, les Démocrates de Suède arriveraient en deuxième position si des élections étaient organisées aujourd'hui dans le pays.