Une délégation de sénateurs démocrates à leur sortie du vote sur la sortie de crise du «shutdown»

«Shutdown»: le Sénat rejette les plans des démocrates et des républicains

WASHINGTON — Un Sénat divisé a rejeté les plans concurrents des démocrates et des républicains aux États-Unis visant à mettre fin jeudi à la paralysie partielle du gouvernement qui sévit depuis une trentaine de jours.

Dans un embarras pour le président américain Donald Trump qui pourrait affaiblir sa position, la proposition démocrate a obtenu un vote de plus que le plan des républicains. Il y a eu six transfuges républicains, y compris le sénateur Mitt Romney dans l’Utah, qui est régulièrement en conflit avec le président.

Quelques indices laissaient croire que des législateurs des deux côtés cherchaient des moyens de résoudre leur impasse vitriolique. Mais jeudi, c’était surtout un jour pour les deux parties de montrer de la sympathie pour les employés fédéraux non rémunérés tout en ne cédant pas de terrain concernant la demande du président Trump pour un mur à la frontière avec le Mexique.

Le Sénat a d’abord rejeté un plan républicain assurant le financement du gouvernement jusqu’en septembre et donnant à M. Trump les 5,7 milliards $ réclamés pour la construction de segments de ce mur. Le résultat favorable au plan de 51 voix contre 47 a échoué par neuf voix le seuil requis pour son adoption.

Quelques minutes plus tard, les sénateurs ont voté à 52 voix contre 44 pour une solution de rechange démocrate prévoyant le financement d’agences jusqu’au 8 février, sans montant dégagé pour le mur à la frontière. Ce plan visait à donner aux négociateurs le temps de rechercher un accord, tout en offrant des chèques de paie à 800 000 employés du gouvernement en difficulté.