M. Poutine a été interrogé par La Presse Canadienne, vendredi, sur l'état de la relation entre la Russie et le Canada à l'occasion d'un événement réunissant les plus grandes agences de presse internationales, à Saint-Pétersbourg, en Russie.

Poutine veut améliorer les relations entre la Russie et le Canada

Le président russe Vladimir Poutine dit qu'il souhaite travailler avec le nouveau gouvernement libéral au Canada afin d'améliorer la relation entre les deux pays, mais il n'a pas précisé comment il prévoit y arriver.
M. Poutine a été interrogé par La Presse Canadienne, vendredi, sur l'état de la relation entre la Russie et le Canada à l'occasion d'un événement réunissant les plus grandes agences de presse internationales, à Saint-Pétersbourg, en Russie.
«Mesures spécifiques»
Le président russe a rappelé qu'il avait rencontré le premier ministre Justin Trudeau au dernier sommet des pays du G20, en Turquie, soulignant qu'il y avait du potentiel pour améliorer les relations, à la condition que les deux parties prennent certaines «mesures spécifiques».
L'énigmatique dirigeant russe n'a pas précisé ce que seraient ces «mesures spécifiques».
La relation entre les deux pays avait subi un dur coup sous l'ancien gouvernement conservateur de Stephen Harper. M. Harper avait vigoureusement critiqué l'annexion unilatérale de la péninsule ukrainienne de la Crimée par la Russie et l'appui de Moscou aux séparatistes prorusses de l'est de l'Ukraine.
Le gouvernement libéral soutient que le Canada doit conserver un dialogue ouvert avec la Russie en raison des intérêts communs entre les deux pays, dont l'Arctique. Mais les libéraux ne sont pas pour autant en accord avec la position ferme de Moscou à l'égard de l'Ukraine.