Le président Vladimir Poutine au Kremlin

Poutine congédie son bras droit

Le président russe Vladimir Poutine a congédié Sergeï Ivanov, le chef de son cabinet et un de ses plus fidèles alliés.
Il s'agit du remaniement le plus spectaculaire des dernières années au Kremlin.
La décision de M. Poutine de «relever Sergeï Ivanov de ses fonctions» a été dévoilée par le bureau médiatique du Kremlin. Le communiqué succinct était accompagné d'images d'une rencontre entre M. Poutine, M. Ivanov et le nouveau chef de cabinet Anton Vayno.
Même si tout semble indiquer que M. Ivanov a été poussé à la porte, M. Poutine maintient avoir répondu à la demande de son lieutenant, qui estimait être en poste depuis trop longtemps.
M. Poutine a déclaré que M. Ivanov et lui s'étaient jadis entendus pour qu'il ne demeure pas chef du cabinet présidentiel pendant plus de quatre ans.
M. Ivanov - un ancien agent du KGB. un ancien ministre de la Défense et un ancien vice-premier ministre - était perçu comme un des principaux alliés du président Poutine. On voyait même en lui, à une certaine époque, le dauphin du président.
M. Ivanov a été nommé envoyé spécial pour les transports et l'environnement, une dégringolade spectaculaire pour un homme qui comptait parmi les plus puissants du pays. M. Ivanov a également été évincé du Conseil de sécurité qui regroupe M. Poutine et différents dirigeants.
M. Vayno, 44 ans, était l'adjoint de M. Ivanov.