Pakistan: un couple tué pour s'être marié sans l'accord des familles

Un couple de Pakistanais a été tué vendredi à Lahore pour s'être marié sans le consentement des parents, ont annoncé les autorités locales, deux jours après qu'une jeune fille a été brûlée vive par sa mère pour avoir choisi elle-même son mari.
Saba Ashraf, 18 ans, et Karamat Ali, 35 ans, s'étaient mariés il y a un an et demi sans avoir obtenu au préalable l'accord de leurs pères. Les deux jeunes gens étaient de retour à Lahore pour tenter de renouer le lien avec leurs familles.
Au cours d'une conversation qui a dégénéré, Muhammad Ashraf, le père de Saba, a ouvert le feu sur elle, sur son mari et sur un voisin qui tentait de la défendre, selon la police locale.
Muhammad Ashraf s'est ensuite rendu à la police et a avoué son crime.
Mercredi, une adolescente de 16 ans, Zeenat Bibi, qui avait épousé un jeune homme contre l'avis des siens, avait été brûlée vive dans cette même ville de Lahore par sa mère, un meurtre qu'elle avait avoué et sur lequel le Premier ministre Nawaz Sharif a ordonné une enquête approfondie.
En février, le chef du gouvernement s'était engagé à éradiquer «le mal» des crimes d'honneur, mais aucune nouvelle législation n'a été adoptée depuis.
Chaque année au Pakistan, des centaines de femmes sont tuées par leurs proches sous prétexte de défendre «l'honneur» familial.