La jambe droite de Liang Sheng-yueh était infestée par des asticots et il était en état de dénutrition à son arrivée à l'hôpital.

Népal: deux randonneurs retrouvés après sept semaines, un seul survivant

Les secours ont découvert mercredi un couple de deux randonneurs taïwanais disparus depuis sept semaines dans une zone montagneuse reculée du nord-ouest du Népal, mais seul l'un d'eux a survécu.
Liu Chen-chun, 19 ans, est décédée trois jours avant la localisation du couple par l'équipe des secouristes, mais son compagnon a survécu malgré l'absence de nourriture.
Liang Sheng-yueh, 21 ans, était soigné dans un hôpital de Katmandou où il a été hélitreuillé depuis la pente raide où le couple était piégé depuis 47 jours.
«Il dormait lorsque nous les avons découverts», a déclaré à l'AFP l'un des secouristes, Madhav Basnyat.
«Il s'est réveillé lorsqu'il nous a entendus. Nous avons été très surpris de le découvrir vivant. Il a dit que la jeune fille était morte trois jours auparavant», a-t-il ajouté.
Les deux randonneurs ont suivi dans le sens de la descente le cours d'une rivière dans l'espoir de trouver un village, mais se sont retrouvés piégés lorsqu'ils ont atteint le haut d'une cascade. Incapables de remonter, ils n'ont pas pu rebrousser chemin.
Liang, qui selon les médecins, a perdu 30 kilos, a confié à l'AFP qu'il avait souffert du froid et qu'il avait eu du mal à dormir.
Sa jambe droite était infestée par des asticots et il était en état de dénutrition à son arrivée à l'hôpital, a indiqué son médecin.
Le couple a survécu dans un premier temps en mangeant des pommes de terre et des pâtes puis s'est retrouvé à court de nourriture.
Le père de Liang s'est rendu au Népal après que le couple eut été porté disparu et avait affrété un hélicoptère pour les recherches.