Le président égyptien Hosni Moubarak à Washington en septembre 2010  

Mort de l’ex-président égyptien Hosni Moubarak 

LE CAIRE - L’ancien président de l’Égypte Hosni Moubarak, qui a dirigé le pays pendant près de 30 ans avant d’être chassé du pouvoir lors des manifestations du printemps arabe de 2011, est mort mardi à l’âge de 91 ans selon ce qu’a rapporté la télévision d’État.

Il aurait perdu la vie dans un hôpital du Caire après avoir subi une intervention chirurgicale d’une nature inconnue.

Pendant son règne à la tête du gouvernement, Hosni Moubarak a été un allié de l’Occident et un défenseur de la paix avec Israël. Cependant, les manifestations des jeunes Égyptiens en 2011 l’ont forcé à quitter la direction du pays. Ce sont des militaires qui ont pris sa place.

Hosni Moubarak a plus tard été arrêté et condamné à l’emprisonnement à perpétuité pour ne pas avoir empêché que quelque 900 manifestants soient tués lors des agitations du printemps 2011.

Il avait porté la cause en appel et il a finalement été acquitté en 2014. Toutefois, l’année suivante, ses deux fils et lui ont été accusés et condamnés à trois ans de prison pour corruption.

Hosni Moubarak avait été libéré en 2017.

Hosni Moubarak, au Caire en octobre 1974, alors qu'il était commandant de l'armée de l'air de l'Égypte