Des artistes peignent des murales contre la militarisation des murs à la frontière Mexique-États-Unis à Ciudad Juarez, là où été assassiné un narcotrafiquant présumé.

Mexique: un narcotrafiquant tué pendant une entrevue avec un journaliste

CIUDAD JUÁREZ — Un trafiquant de drogue présumé a été tué par balle dans le nord du Mexique alors qu'il donnait une interview à un journaliste américain travaillant pour la chaine National Geographic, qui a lui-même été blessé, ont annoncé samedi les autorités locales.

L'attaque s'est produite vendredi soir dans un quartier populaire de Ciudad Juárez, une ville à la criminalité galopante de l'État de Chihuaha près de la frontière américaine.

«Un trafiquant de drogue présumé a été tué alors qu'il était apparemment en train d'être interviewé par une équipe de télévision. Des hommes armés d'une bande rivale sont arrivés et ont fait feu», a annoncé le parquet de Chihuahua dans un communiqué.

«Le journaliste a été transféré dans un hôpital de la ville où il est traité pour une blessure par balle à la jambe», a-t-il précisé.

Samedi matin, les autres membres de l'équipe de tournage, dont la nationalité n'a pas été précisée, ont été rapatriés aux États-Unis.

Le Mexique fait partie des pays les plus dangereux pour la presse, avec une centaine de journalistes tués depuis 2000 sur fond de violences liées au trafic de drogue et à la corruption politique.