L'attentat a été revendiqué par le groupe armé État islamique.

Meurtre d'un prêtre: un réfugié syrien arrêté

Un réfugié syrien compte parmi les trois personnes qui sont actuellement interrogées relativement à l'attaque perpétrée cette semaine contre une église de Normandie, pendant laquelle un prêtre âgé qui célébrait la messe a été égorgé.
Un responsable français a dit vendredi, sous le couvert de l'anonymat, que le Syrien a été arrêté la veille dans le centre du pays parce qu'une photocopie de son passeport a été retrouvée au domicile d'un des assaillants, Adel Kermiche, à Saint-Étienne-de-Rouvray, là où se trouve l'église.
Kermiche et son complice, Abdel-Malik Nabil Petitjean, ont été abattus par la police en sortant de l'église.
L'attentat a été revendiqué par le groupe armé État islamique.
Les deux autres suspects sont un cousin de Petitjean et un adolescent qui a été arrêté après l'attaque.