Célébrant la prise de la Bastille, des milliers de soldats et des machines de guerre ont envahi les Champs-Élysées tandis que des avions de combat survolaient Paris.

L'état d'urgence en France se terminera le 26 juillet

L'état d'urgence français, en place depuis les attentats du 13 novembre 2015 revendiqués par le groupe armé État islamique (ÉI), sera levé le 26 juillet, a annoncé François Hollande, jeudi.
Le président français a fait part de cette nouvelle à l'occasion de la fête nationale de la France, après avoir présidé le traditionnel défilé du 14 juillet.
Célébrant la prise de la Bastille, des milliers de soldats et des machines de guerre ont envahi les Champs-Élysées tandis que des avions de combat survolaient Paris.
S'il a fait valoir que l'état d'urgence ne pouvait pas être prolongé éternellement, M. Hollande a tout de même reconnu que la menace était toujours présente.
François Hollande a aussi révélé que la France enverrait des conseillers militaires en Irak pour aider les soldats locaux à reprendre Mossoul, un bastion de l'ÉI situé dans le nord du pays.
Le président de l'Hexagone a également exhorté la nouvelle première ministre britannique, Theresa May, à déclencher rapidement le processus de retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne.