Des visiteurs pointent l'endroit où le léopard a été retrouvé, mardi, au zoo de Salt Lake City.

Les visiteurs d'un zoo se cachent après l'évasion d'un léopard

Des centaines de visiteurs d'un zoo de Salt Lake City ont dû trouver refuge à l'intérieur des édifices de l'établissement, mardi matin, pendant que les employés cherchaient un léopard qui s'était évadé de son enclos.
La femelle de 4 ans a finalement été retrouvée environ une heure plus tard en train de dormir sur une structure en hauteur située dans un endroit public à moins d'un mètre de son enclos, selon la porte-parole du zoo Hogle, Erica Hanson. Aucun visiteur n'a été blessé.
La rare espèce de léopard de l'Amour, appelée Zeya, a reçu un tranquillisant, a indiqué Mme Hanson. L'animal est en sécurité, a assuré Nancy Carpenter, directrice associée de la santé animale au zoo.
La bête est tombée de moins d'un mètre de hauteur lorsqu'on lui a administré le tranquillisant, mais elle est atterrie sur un jardin dont la surface était rembourrée.
Mme Hanson a affirmé que les responsables ne savaient toujours pas comment le léopard avait pu fuir de son enclos. Il a été placé dans une cage en attendant.
La nouvelle a causé toute une commotion sur les médias sociaux, mais les visiteurs qui étaient sur le site ont assuré que tout s'était déroulé dans l'ordre et calmement.
Réfugiés dans la boutique de cadeaux
Stephanie Gardner a relaté qu'elle regardait les girafes au zoo lorsqu'une employée est venue lui demander d'aller dans la boutique de cadeaux, où 40 personnes s'étaient réfugiées. Ce n'était pas une situation chaotique, a-t-elle affirmé.
«On ne s'est jamais vraiment sentis en danger», a-t-elle ajouté.
Les événements du genre au zoo sont rares, a indiqué Mme Hanson. Il y a plusieurs années, un loup s'était échappé de son enclos à la fête des Mères.