Le Mouvement des talibans du Pakistan (TTP) a publié mardi la toute première édition d'un magazine qu'il destine aux femmes, dans l'espoir affiché de les inciter à rejoindre ses rangs.

Les talibans lancent un magazine pour femmes

Le Mouvement des talibans du Pakistan (TTP) a publié mardi la toute première édition d'un magazine qu'il destine aux femmes, dans l'espoir affiché de les inciter à rejoindre ses rangs.
Sur la couverture de Sunnat E Khaula (Le chemin de Khaoula, en référence à l'une des premières disciples du Prophète Mahomet), on peut voir une femme voilée de la tête aux pieds.
Dans les pages intérieures du magazine, rédigé en anglais, les talibans pakistanais proposent une entrevue avec l'épouse de leur chef, Fazlullah Khorasani, qui livre ses réflexions sur son mariage à l'âge de 14 ans.
«Je vous le demande : pourquoi tant de cris d'indignation au sujet des mariages de mineurs? Il faut bien comprendre que les garçons et les filles arrivés à maturité, s'ils restent célibataires trop longtemps, risquent de devenir une source de destruction morale de notre société», dit cette femme dont les rédacteurs ne donnent pas le nom.
«Nous voulons inciter les femmes au sein de l'Islam à venir rejoindre les rangs des moujahidine de l'Islam», expliquent les talibans dans leur éditorial.
S'ensuivent des «conseils» prodigués à toutes celles qui veulent devenir djihadistes : «Organisez des réunions secrètes chez vous et invitez des soeurs djihadistes qui ont le même état d'esprit», «apprenez à utiliser des armes au fonctionnement simple», «apprenez à utiliser des grenades»...
Les violences au Pakistan ont diminué ces dernières années dans la foulée d'une offensive de l'armée pakistanaise lancée en 2014 contre les bases arrières des groupes extrémistes armés qui opéraient jusque-là impunément dans les zones tribales du nord-ouest du pays.
Si la sécurité s'est améliorée, les talibans continuent à mener des attaques ponctuelles, à l'image de celle qui a frappé Lahore la semaine dernière et fait 26 morts.