Des proches des victimes s'étaient rassemblés à l'extérieur de la salle où se déroulait la conférence de presse pour demander aux responsables de poursuivre les fouilles.

Les recherches pour retrouver le vol 370 de la Malaysia Airlines achèvent

Les recherches pour retrouver le vol 370 de la Malaysia Airlines qui s'est volatilisé dans l'océan Indien en mars 2014 achèvent.
Les trois pays responsables des opérations ont annoncé vendredi qu'elles prendront fin quand le secteur qui est actuellement passé au peigne fin aura été complètement fouillé, ce qui pourrait anéantir tout espoir de jamais résoudre le plus grand mystère de l'histoire de l'aviation moderne.
La facture des recherches s'élève actuellement à 135 millions $ US.
Le ministre malaisien des Transports, Liow Tiong Lai, a déclaré au terme d'une rencontre avec ses homologues australien et chinois que les trois pays ont convenu, en l'absence de toute nouvelle information, que les fouilles seront interrompues une fois la zone de 120 000 kilomètres carrés fouillée.
Il reste maintenant moins de 16 000 kilomètres carrés à explorer. Dans un communiqué lu par M. Liow, les trois ministres admettent que les chances de retrouver l'avion sont de plus en plus faibles.
Les ministres ajoutent que les paramètres des recherches pourraient être révisés, mais uniquement à la lumière de nouvelles informations.
Proches réunis
Des proches des victimes s'étaient rassemblés à l'extérieur de la salle où se déroulait la conférence de presse pour demander aux responsables de poursuivre les fouilles.
Le Boeing 777 et les 239 personnes qui se trouvaient à bord se sont volatilisés le 8 mars 2014 lors d'un vol entre Kuala Lumpur et Pékin. L'appareil aurait plongé dans l'océan Indien à l'ouest de l'Australie, là où sont actuellement concentrées les recherches. Les autorités malaisiennes croient que l'avion a été détourné volontairement de son trajet. Seuls quelques débris ont été retrouvés jusqu'à maintenant.
M. Liow a dit que les fouilles seront terminées d'ici le mois de décembre.