Les pédophiles américains recevront un passeport spécial

WASHINGTON — Les Américains reconnus coupables d’un crime sexuel impliquant des enfants seront dorénavant identifiés en tant que tels dans leur passeport.

Le département d’État a annoncé mercredi qu’il entreprendra prochainement de révoquer les passeports que détiennent ces individus pour leur en émettre un nouveau.

Une note imprimée à l’intérieur de la couverture arrière du passeport préviendra que son détenteur a été reconnu coupable d’un crime sexuel contre un mineur aux États-Unis, et qu’il est un délinquant sexuel au sens de la loi américaine.

Le département d’État commencera à délivrer les nouveaux passeports dès que le département de la Sécurité intérieure lui aura transmis le nom des individus concernés. Ce département est le seul à pouvoir ajouter (et retirer) des noms à la liste des agresseurs sexuels d’enfants.

Le département d’État a précisé que les détenteurs des nouveaux passeports pourront quitter les États-Unis sans problème. Il prévient en revanche que certains pays imposent des restrictions parfois sévères aux criminels qui arrivent chez eux.