Une manifestation anti-réfugiés à Cologne

Les crimes d'extrême droite en forte hausse en Allemagne

Le nombre de crimes commis par des militants d'extrême-droite a bondi de plus de 40 % l'an dernier en Allemagne.
Le rapport annuel de l'agence allemande du renseignement intérieur dénombre 1408 crimes violents commis par des extrémistes de droite en 2015, comparativement à 900 l'année précédente.
Le ministre allemand de l'Intérieur, Thomas de Maizière, a expliqué mardi que les extrémistes ont particulièrement ciblé les demandeurs d'asile l'an dernier.
Les groupes d'extrême-droite ont profité l'an dernier d'une hausse de la xénophobie pour augmenter leur nombre de membres et gonfler les appuis dont ils jouissent, quand l'Allemagne a accueilli des centaines de milliers de migrants originaires d'Afrique et du Moyen-Orient.