Plus de 15 poursuites ont été déposées contre Harvey Weinstein ou son entreprise concernant les allégations d'inconduite sexuelle. L'entente couvrira plusieurs d'entre elles, dont une action collective intentée par plusieurs victimes présumées.

L'entreprise de Weinstein conclut une entente provisoire de 44 M$US

NEW YORK — Une entente provisoire d'une valeur de 44 millions $US a été conclue entre la maison de production cofondée par Harvey Weinstein et les nombreuses femmes qui accusaient le producteur déchu d'inconduite sexuelle.

Les avocats impliqués dans les négociations ont déclaré jeudi devant un juge du tribunal fédéral des faillites que la médiation, toujours inachevée, avait permis de s'approcher d'une entente.

Le montant de l'entente n'a pas été révélé en cour, mais une personne bien au fait des négociations a confirmé à l'Associated Press qu'il était de 44 millions $US. Cette personne a requis l'anonymat, étant donné qu'elle ne pouvait donner de détails sur les discussions.

Adam Harris, l'avocat du cofondateur du studio Bob Weinstein, a dit au juge que ce règlement favoriserait tout le monde et éviterait de longues et coûteuses procédures judiciaires.

Il a toutefois prévenu qu'il restait «beaucoup de travail à faire».

Le montant de l'entente avait d'abord été révélé dans le Wall Street Journal.

Plus de 15 poursuites ont été déposées contre Harvey Weinstein ou son entreprise concernant les allégations d'inconduite sexuelle. L'entente couvrira plusieurs d'entre elles, dont une action collective intentée par plusieurs victimes présumées.

L'entente réglerait également une poursuite civile déposée par le procureur général de New York, qui a accusé l'entreprise de M. Weinstein d'avoir permis son traitement abusif des femmes et d'avoir violé les lois du travail.

Harvey Weinstein fait aussi face à des accusations criminelles de viol et d'activité sexuelle forcée. Son procès doit commencer en septembre. Le règlement ne résoudrait pas sa poursuite criminelle.

Le principal intéressé a toujours dit qu'il avait eu des relations sexuelles consensuelles.