Le sénateur républicain John McCain s'adresse aux médias lors de son passage à Vilnius, en Lithuanie, jeudi. Il était accompagné du sénateur républicain de l'Arizona Lindsey Graham, et de la sénatrice démocrate du Minnesota Amy Klobuchar.

Le républicain John McCain veut des sanctions contre la Russie

Le sénateur républicain John McCain souhaite que Washington adopte des sanctions contre la Russie pour sa tentative présumée d'influencer l'élection présidentielle aux États-Unis.
Lors d'une visite officielle en Lituanie, jeudi, M. McCain a soutenu que la Russie constitue toujours une «menace aux fondements mêmes de la démocratie». Il ne croit pas cependant que les efforts de Moscou ont pu affecter le résultat du scrutin aux États-Unis.
M. McCain et son collègue républicain Lindsey Graham «demanderont de nouvelles sanctions contre la Russie pour ce qu'elle a tenté de faire lors de l'élection aux États-Unis».
Le sénateur Graham estime que la Russie a «semé la discorde dans les démocraties à ses frontières», une référence aux anciennes républiques baltes - l'Estonie, la Lettonie et la Lituanie.
Les deux sénateurs républicains et leur collègue démocrate Amy Klobuchar terminent une visite officielle dans les pays baltes pour discuter de sécurité. La délégation américaine doit se rendre par la suite en Ukraine, en Géorgie et au Monténégro.
Le président désigné, Donald Trump, a indiqué mercredi qu'il n'avait pas parlé aux sénateurs, mais il a estimé que «la vie doit continuer». Il a cependant admis que «personne ne sait ce qui se passe» et que la sécurité pourrait être renforcée.
Le président Barack Obama a ordonné aux responsables du renseignement de mener une vaste enquête sur ces cyberattaques.