Le personnel de l’hôpital Bois de l’Abbaye de Seraing, en Belgique, applaudit Julia Dewilde, une patiente de 100 ans guérie de la COVID-19, mercredi. 
Le personnel de l’hôpital Bois de l’Abbaye de Seraing, en Belgique, applaudit Julia Dewilde, une patiente de 100 ans guérie de la COVID-19, mercredi. 

Le point sur la pandémie dans le monde au 29 avril

Agence France-Presse
PARIS - Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19, qui a fait plus de 217.000 morts sur la planète.

Déconfinements prudents en France et en Espagne

«Nous allons devoir vivre avec le virus», a prévenu le premier ministre français Édouard Philippe en présentant mardi à l’Assemblée nationale un plan de déconfinement qui doit débuter le 11 mai. Il sera progressif et différencié selon les départements, s’appuyant beaucoup sur les autorités locales.

Le plan prévoit des tests massifs, la réouverture progressive des écoles, des commerces (sauf cafés et restaurants qui rouvriront plus tard) et le port obligatoire du masque dans les transports publics.

En Espagne, le déconfinement à partir du 9 mai se fera par «phases» jusqu’à «fin juin» en fonction de l’évolution de la pandémie. Mais les écoles resteront fermées jusqu’en septembre, comme en Italie.

Masques partout en Allemagne

Le port du masque dans les commerces est devenu obligatoire mercredi dans toute l’Allemagne. Après les transports publics, Berlin a décidé d’imposer le masque dans les magasins. Les 15 autres Länder avaient pris une mesure similaire la semaine dernière.

«Au travail», dit le ministre français de l’Économie

Le ministre de l’Économie français Bruno Le Maire, a appelé mercredi un «maximum de Français à reprendre le travail» et à «préparer collectivement la reprise économique» après le déconfinement prévu le 11 mai. Aucun plan de relance de l’économie ne sera annoncé avant septembre, a toutefois précisé le ministre, insistant sur le besoin d’un plan de relance européen.

Plus 217.000 morts dans le monde

Le nouveau coronavirus a fait plus de 217.439 morts dans le monde depuis l’apparition de la maladie en Chine en décembre et 3.104.331 cas ont été recensés sur la planète, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles mercredi à 11h00 GMT.

Aux États-Unis, la barre du million de cas recensés (1.012.583) a été franchie mardi et c’est le pays qui a enregistré le plus grand nombre de morts (58.355), devant l’Italie (27.359), l’Espagne (24.275), la France (23.660) et le Royaume-Uni (21.678).

La Belgique reste toutefois le pays où le nombre de morts rapporté à la population est le plus élevé.

Tourisme: pas trop vite demande l’Allemagne

Le ministre allemand des Affaires étrangères a annoncé mercredi la prolongation jusqu’à la mi-juin de son avertissement mondial sur les voyages touristiques à l’étranger en raison de la pandémie.

Le même jour le ministre italien de la Culture encourageait les Italiens, mais aussi les touristes étrangers, à venir passer leurs vacances d’été en Italie, dans une interview au quotidien romain Il Messaggero.

À l’opposé, la Russie annonçait la prolongation de l’interdiction d’entrée sur son territoire pour les étrangers au-delà du 30 avril.

Les Oscars s’adaptent

Les films sortis sur internet sans passer par la case cinéma en raison de la pandémie pourront tout de même concourir cette année aux Oscars, a annoncé l’Académie qui a changé temporairement son règlement pour s’adapter aux circonstances exceptionnelles.

La 93e cérémonie des Oscars est prévue le 28 février 2021.

Arles privée de photos

Les 51e rencontres internationales de la photographie d’Arles (sud de la France), prévues du 29 juin au 20 septembre, ont été annulées par les organisateurs en raison de la pandémie. Elles avaient réuni 145.000 personnes en 2019.