Pierre Paul-Hus, député conservateur de Charlesbourg–Haute-Saint-Charles

Le député Pierre Paul-Hus assistera à l'intronisation de Trump

Le député conservateur de Charlesbourg-Haute-Saint-Charles, Pierre Paul-Hus, réalisera un rêve demain en assistant à la cérémonie d'intronisation d'un président américain.
C'est en direct de l'ambassade du Canada à Washington que M. Paul-Hus verra le 45e président des États-Unis, Donald Trump, prendre officiellement la tête du pays. «C'est vraiment l'endroit le mieux placé puisque le bâtiment est situé vis-à-vis du Capitole», explique-t-il. 
Il a été invité à l'événement à titre de vice-président de la commission défense et sécurité de l'OTAN qui tiendra des rencontres jusqu'à mardi dans la capitale américaine. Même s'il n'est pas un partisan de M. Trump - et pas davantage d'Hillary Clinton, précise-t-il -, le député québécois se dit choyé d'être sur place pour une journée qui passera à l'histoire. «C'est un rêve et je fais des jaloux parmi les députés», lance le conservateur qui sera en compagnie de la chef intérimaire de son parti, Rona Ambrose. 
La nouvelle ministre des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, participera également à la cérémonie officielle et aux différentes activités entourant l'investiture du nouveau président tout comme les quelque 1800 invités de l'ambassade. La ministre des Relations internationales du Québec, Christine St-Pierre, représenta quant à elle la Belle Province. Il s'agirait de la première fois que le Québec dépêche quelqu'un de rang ministériel à Washington pour l'intronisation d'un président.