L'attaque djihadiste à Ouagadougou du 15 janvier a fait 30 morts, dont 6 Québécois.
L'attaque djihadiste à Ouagadougou du 15 janvier a fait 30 morts, dont 6 Québécois.

Le «commanditaire» de l'attaque de Ouagadougou identifié

Agence France-Presse
Mimi Ould Baba Ould Cheikh, un djihadiste arrêté en janvier au Mali pour un attentat terroriste en Côte d'Ivoire de Grand-Bassam, était aussi le «chef des opérations» de l'attaque de Ouagadougou qui a fait 30 morts, dont six résidents de Québec, en janvier 2016, a affirmé un haut responsable de la gendarmerie burkinabè.