En Afrique, le blanchiment de la peau n’a rien de nouveau. Les experts médicaux mettent en garde contre les risques pour la santé de ces méthodes d’éclaircissements cutanés depuis de nombreuses années.
En Afrique, le blanchiment de la peau n’a rien de nouveau. Les experts médicaux mettent en garde contre les risques pour la santé de ces méthodes d’éclaircissements cutanés depuis de nombreuses années.

L’Afrique toujours accro aux produits pour se blanchir la peau

Stephanie Findlay
Agence France-Presse
LAGOS — Lorsque, sur les bancs de la faculté de médecine, Isima Sobande avait entendu parler de mères décolorant la peau de leurs bébés, elle avait cru à une légende urbaine. Mais elle ne tarda pas à le voir de ses propres yeux.