C'est maintenant officiel: la tempête Harvey et l'ouragan qui l'a précédée ont provoqué les précipitations les plus importantes de l'histoire sur le continent américain.

La tempête Harvey a provoqué les pluies les plus importantes de l'histoire

Alors que le bilan des décès et la pression sur les barrages se sont alourdis, mardi, à Houston, la municipalité du Texas a décidé d'ouvrir deux et possiblement trois nouveaux refuges pour les sinistrés.
C'est maintenant officiel: la tempête Harvey et l'ouragan qui l'a précédée ont provoqué les précipitations les plus importantes de l'histoire sur le continent américain.
Le gouverneur de la Louisiane a offert d'héberger des sinistrés du Texas, et le télé-évangéliste Joel Osteen a annoncé l'ouverture de son immense église de 16 000 places, qui était auparavant un aréna.
Le plus grand refuge de la ville, le centre des congrès George H. Brown, héberge 9000 personnes, soit le double des gens qui devaient être accueillis à cet endroit au départ, a affirmé le maire, Sylvester Turner. Plusieurs sinistrés provenaient de l'extérieur de Houston.
En tout, plus de 17 000 personnes ont trouvé refuge dans l'un de ces centres et selon les prévisions de la Croix-Rouge, ce nombre va certainement augmenter.
Après l'annonce du maire, des bénévoles et des donateurs se sont mis en file à l'extérieur du centre Toyota, en prévision de sa possible ouverture.
Le maire a d'ailleurs demandé au gouvernement fédéral de lui fournir plus de ressources, dont des lits de camp et de la nourriture pour environ 10 000 personnes.
Près de quatre jours après le passage de l'ouragan Harvey sur les côtes du Texas, les autorités ont confirmé le décès de six personnes, dont un homme qui a été retrouvé mort pour une raison inconnue, mardi, et une femme de 83 ans qui est restée prise dans sa voiture et dont le corps a été repêché en matinée.
Lundi, une femme a perdu la vie lorsque les fortes pluies ont fait tomber un arbre sur sa maison mobile. La police a aussi confirmé que l'un de ses agents s'était noyé dans sa voiture de patrouille. Le sergent Steve Perez était policier depuis 34 ans.
D'autres informations non confirmées circulaient selon lesquelles il y aurait plusieurs disparus présumés morts.
On craignait notamment pour le sort d'une famille de six personnes qui étaient dans une camionnette qui s'est engouffrée dans l'eau. Un employé d'hôtel qui avait aidé à l'évacuation manquait également à l'appel.
Les autorités ont reconnu que le bilan des morts pourrait s'alourdir lorsque les eaux se retireront.
Deux barrages vieux de 70 ans qui protègent le centre-ville de Houston de même qu'une digue située en banlieue ont commencé à déborder, mardi, faisant encore plus grimper les niveaux d'eau dans la région ravagée par le passage de la tempête Harvey.
Après cinq jours consécutifs de précipitations, la tempête tropicale a entraîné un niveau de pluie record pour le continent américain. L'eau à Cedar Bayou, près de Mont Belvieu, avait atteint les 132 centimètres en après-midi.
La région devrait recevoir encore 5 à 7 centimètres de pluie, mais certains secteurs dans le sud-ouest de l'État pourraient voir tomber de 15 à 30 centimètres.
Les autorités de Houston gardaient un oeil sur les infrastructures, dont les ponts et les routes qui n'ont pas été conçus pour supporter un tel déluge.
Visite de Donald Trump
Le président des États-Unis, Donald Trump,s'est rendu au Texas, mardi, en prenant des précautions pour ne pas nuire aux efforts de recherche et sauvetage.
Alors qu'il rencontrait les autorités locales, M. Trump a déclaré que le désastre avait des «proportions épiques», tout en se montrant optimiste pour la suite.
«Mais vous savez quoi, c'est arrivé au Texas et le Texas peut affronter n'importe quoi», a-t-il ajouté.
Donald Trump, qui voyageait avec sa femme Melania et des membres de son cabinet, a été accueilli à l'aéroport par le gouverneur du Texas Greg Abbott. Certaines personnes s'étaient postées le long des routes près de l'aéroport et ont brandi des drapeaux américains lors du passage du cortège présidentiel.
Le vice-président Mike Pence a de son côté déclaré à la radio locale qu'il se rendra dans le sud-est du Texas avec sa femme, Karen, plus tard cette semaine.