Ernie Andrus a commencé son périple en Californie le 7 octobre 2013, joggant une journée à la fois jusqu'à atteindre une plage de l'île Saint-Simon, en Georgie, le lendemain de son anniversaire.

La grande traversée d'Ernie, 93 ans

Après deux ans et dix mois, un ancien combattant de 93 ans a réussi à faire le tour des États-Unis à la course.
Ernie Andrus a célébré samedi matin la fin de son périple, qui avait commencé à San Diego, en se trempant le bout des pieds dans l'océan Atlantique.
Le vétéran était entouré de centaines de personnes, dont des membres de famille et des amis qui s'étaient joints à lui à différentes étapes de sa course, selon les médias locaux.
M. Andrus avait amorcé sa randonnée le 7 octobre 2013 sur le sable de San Diego, pour rejoindre plus de deux ans plus tard l'île de Saint-Simon, en Géorgie.
Ernie Andrus, qui a fêté son 93e anniversaire vendredi dernier, collectait des fonds pour qu'un navire de la Deuxième Guerre mondiale fasse un voyage de l'Indiana vers la Normandie, en France. Il était infirmier sur un bateau similaire pendant la guerre.
«Oh, c'est génial. Je suis heureux d'avoir terminé et d'avoir atteint mon objectif. Mais je souhaiterais que ce ne soit pas fini», a-t-il confié au quotidien The Brunswick News.
Des curieux ont voyagé d'aussi loin que l'Arizona et New York pour assister à son arrivée, samedi matin. Le vétéran a été accueilli par une fanfare et une foule qui criait son nom.
«Tous ces gens, c'est tellement merveilleux. C'est génial, c'est la plus grande foule que j'ai jamais eue», a-t-il affirmé.