Le régime de Kim Jong Un pourrait être privé d'un milliard $ en revenus s'il contrevient aux conditions de l'ONU. 

La Chine invite la Corée du Nord à respecter les règles de l'ONU

La Chine a pressé la Corée du Nord de respecter les exigences des Nations unies et de cesser de provoquer la communauté internationale en poursuivant ses tests de missiles.
C'est ce qu'a indiqué le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi, après avoir discuté avec son homologue nord-coréen Ri Yong Ho, à Manille, aux Philippines.
Samedi, le Conseil de sécurité de l'ONU a approuvé des sanctions économiques sévères contre le régime de Pyongyang, qui le prive d'un milliard $ en revenus d'exportation.
Le ministre chinois a du même coup demandé aux États-Unis et à la Corée du Sud qu'ils arrêtent «d'augmenter la tension» dans la région.