Les policiers ont libéré un adolescent de 14 ans enfermé chez lui depuis sa naissance.

Israël: la police libère un enfant enfermé par ses parents depuis 14 ans

La police israélienne a libéré jeudi un adolescent de 14 ans tenu enfermé chez lui depuis sa naissance par ses parents, a-t-elle indiqué dans un communiqué.
La police est intervenue à la suite d'une plainte des services sociaux de la ville de Hadera, au nord de Tel-Aviv, et a arrêté les parents.
«L'enfant a été confié aux services sociaux et va recevoir des soins médicaux», précise le communiqué.
Les parents, âgés d'une soixantaine d'années, sont interrogés et l'enquête suit son cours, ajoute-t-il.
Un voisin a affirmé à la radio militaire avoir décidé d'alerter les autorités quand il a vu le garçon par la fenêtre «comme un zombie dans les films d'horreur».
«J'ai vu ses yeux et son regard qui disait ''Aidez moi''. Alors j'ai décidé de faire quelque chose», a déclaré Chiko Waknin.
Il a témoigné de l'état de délabrement régnant autour de l'appartement et parlé d'odeurs insupportables. Il a également ajouté que les parents ne parlaient quasiment pas l'hébreu et uniquement le russe.
Le ministère des Affaires sociales a publié un communiqué affirmant que cette famille était inconnue de ses services et que leur fils n'était inscrit nulle part.
L'avocat des parents, Dan Guilad, cité par les médias, a déclaré qu'ils avaient voulu «protéger leur fils qui souffre de problèmes de santé».
Selon la radio, le jeune garçon a affirmé à la police qu'il sortait avec ses parents deux fois par mois dans la cour de l'immeuble, en général la nuit.