Un quartier de la ville de Spring, au Texas, après le passage de l'ouragan Harvey.

Harvey pourrait coûter de 25 à 30 G$ aux assureurs

L'ouragan Harvey, qui a violemment frappé le Texas et la Louisiane à la fin du mois d'août, risque de coûter entre 25 et 30 milliards $ à l'ensemble du secteur de l'assurance réassurance, a estimé dimanche le réassureur allemand Munich Re.
«C'est une estimation large. Il est possible que le coût augmente encore un peu, mais pas de beaucoup», a déclaré Torsten Jeworrek, membre du directoire de Munich Re, dans le cadre de la grand-messe annuelle des professionnels du secteur organisée à Monaco.
L'essentiel du coût des dégâts provoqués par l'ouragan devrait être supporté principalement par les assureurs, sans que le secteur de la réassurance soit fortement impacté, a précisé M. Jeworrek.
«L'évaluation des pertes est un élément complexe, du fait de la prédominance des inondations [provoquées par Harvey]. Ca prendra longtemps, pas seulement plusieurs jours ou plusieurs semaines, mais peut-être des mois ou une année avant que les chiffres des pertes pour l'ensemble du secteur soient fiables et stables», a toutefois mis en garde M. Jeworrek lors de cette conférence.
Fin août, la tempête Harvey a frappé le Texas et la Louisiane, faisant au moins 42 morts et causant des dégâts totaux estimés jusqu'à 100 milliards $.